Foreword (English)

Dear reader,

I have been working in Prague since 2009 and daily, as I walk my dogs, I fall in love with this city again and again and again. There is always a point, no matter the season, no matter the trail I’ve chosen, where we stop (dogs and I), meditate on the priceless beauty around us and feel infinitely grateful and happy to be present.46DF2C40-51CD-4A22-A1AE-CED3AC5A33D1.jpeg

 

I am in no doubt whatsoever that recent research on the health benefits of owning a dog are accurate as I’ve often felt keenly aware of apparent advantages to my health even prior to reading the facts. Published in Scientific Reports in 2017, a study over a twelve year period in Sweden strongly suggests that owning a dog reduces significantly the risk of death from cardiovascular disease and reports that this remains true, independant of smoking habits and socioeconomic factors. The protective effect of dog owning was shown to be especially prominent for people living on their own. These facts alone did not surprise me as I imagine that the recommended daily exercise quota may be more likely to be met by dog walkers. All will concede that generally, the only other people one meets in a field or forest on a rainy day is a fellow dog-walker ! However, more incredibly, scientific findings now suggest that dog owners have lower reactivity to stress and that following stressful events, they have a faster recovery of blood pressure and other stress-related symptoms. I mused that this may be due to the fact that no matter what’s going on in one’s life, dogs offer instant comfort and that caring for them responsibly, requires that one respect their needs, no matter what. One might say that after a stressful day or event it’s your dog who takes you for that necessary walk and helps restore the norm. But wait ; the most comforting fact has yet to come. Which dog-owner does not regularly open the front door and grimace at the apparent urgency of hoovering and washing the floor ? Well relax ! According to a 2018 report in Time Health, dogs also have an effect on their owner’s microbiome, providing immune-boosting benefits. Their presence in our homes alters the bacterial flora in house dust which supposedly in turn alters the microbes in our guts that impact our ability to fight infection. No need to feel guilty ever again as you change from your work shoes and reach for the dog’s leash instead of the mop.

Personally, I will add to these numerous advantages of owning a dog that mapping out walks, discovering astonishing locations by erring down a new path on an old walk and venturing further afield at weekends with my four-legged companions has increased considerably my knowledge of Prague and it’s surroundings. Dog walks have introduced me to landscapes that inspired Czech painters, they have led me to hidden gems that many locals tell me they’d never heard of and above all, they remind me daily that I’m fortunate to be living in the most beautiful European capital. Prague is dog-friendly : Dogs are accepted on public transport (muzzled), in many restaurants and can still run free in certain areas in some city parks. I appeal to you not to take these privileges for granted : remove excrement from all footpaths and pedestrian areas and respect those few rules that apply at some locations. My heartfelt aim is to share with you some of the walks that have brought endless joy to my dogs and I. All of the following walks have been tested and highly approved by my two Prague-born, energetic and loving Irish setters.

Thus, dog-walkers, on a daily basis, your furry companions offer you longer, healthier living, provide stress relief, a remedy to loneliness, boost a more favourable immune system, facilitate meeting people and an introduction to Prague’s hidden gems ……I say, those dogs deserve a walk !

8B22F465-BD11-444C-BD17-524E9076B341
Did someone say “walk”?

INTRODUCTION (FR)

Cher lecteur,

Je travaille à Prague depuis 2009 et chaque jour, en promenant mes chiens, je retombe amoureuse de cette ville, encore et encore et encore. Il arrive toujours un instant, peu importe l’itinéraire que j’ai choisi, où nous nous arrêtons (les chiens et moi) et nous méditons sur la beauté précieuse qui nous entoure, envahis d’un sentiment de profonde gratitude et de bonheur d’être présents.28CAA13A-E04E-4F3C-9642-97A58DD49C23.jpeg

Je n’ai aucun doute concernant la véracité des recherches récentes quant à l’impact positif qu’a un chien sur la santé de son propriétaire, car j’ai souvent ressenti les bienfaits bien avant de lire les faits. Une étude entreprise sur une période de douze ans en Suède, dont les résultats ont été publiés en 2017 par « Scientific Reports » laisse fermement croire qu’en étant propriétaire d’un chien, l’on réduit de façon significative son risque de décès dû aux maladies cardiovasculaires. Cette même étude maintient que les données restent valables, indépendamment du tabagisme et des facteurs socio-économiques. L’effet protecteur du chien se fait particulièrement ressentir chez les personnes qui vivent seules. Ces faits ne m’ont sincèrement pas surpris car j’imagine assez facilement que le quota d’exercice quotidien recommandé doit être le plus souvent satisfait par ceux qui doivent promener un chien. Tous concèderont que la seule autre personne que l’on croise dans un champ ou dans une forêt par un temps pluvieux est en train de promener un chien.

A30DEF2B-1C9D-4E12-8633-D90312CD05BA
Yep, my back’s getting wet!

Cependant, bien plus étonnant; les découvertes scientifiques suggèrent dorénavant que les propriétaires de chiens auraient une réactivité réduite au stress et que suite à un événement stressant, ils auraient un temps de récupération plus court de la tension et la disparition plus rapide des symptômes liés au stress. Je me suis demandé si cela pourrait être dû tout simplement au fait que peu importent les soucis que chacun peut connaître, son chien offre du réconfort instantané et que s’occuper d’un chien de façon responsable exige que l’on respecte ses besoins, même lorsque l’on vit des passages difficiles. L’on pourrait même dire qu’à la suite d’une journée stressante ou d’un événement traumatisant, c’est votre chien qui vous emmène faire la balade nécessaire et qui vous oblige à restaurer les normes.

Mais ce n’est pas tout ! Voici la meilleure nouvelle : Quel propriétaire de chien ne pousse pas systématiquement sa porte d’entrée en soupirant, face à l’urgence apparente de passer l’aspirateur puis la serpillère ? Et bien, ne vous affolez plus ! Selon un rapport publié en 2018 au « Time Health », les chiens influencent également le microbiome de son propriétaire, améliorant son système immunitaire. La présence du chien chez soi modifie carrément la flore bactériale dans la poussière domestique qui à son tour modifie la nature des microbes présents dans nos intestins, ce qui renforce notre capacité à combattre l’infection. Plus jamais faudrait-il culpabiliser en troquant les chaussures de ville pour des baskets et en attrapant la laisse au passage à la place du balai.

Mais de façon plus personnelle, je rajouterai aux divers avantages de posséder un chien que le repérage des balades, la découverte d’endroits étonnants en errant le long d’un nouveau chemin lors d’une balade ancienne et le fait de m’aventurer plus loin le weekend avec mes complices heureuses ont approfondi considérablement mes connaissances de Prague et de ses environs. Des balades avec mes chiens m’ont fait découvrir des paysages qui ont inspiré des peintres tchèques, elles m’ont conduit à des trésors cachés dont des locaux avouent qu’ils n’avaient jamais entendu parler et surtout, elles me rappellent jour après jour que j’ai de la chance de vivre dans la plus belle capitale européenne.

La ville de Prague est très tolérante envers les chiens : ils sont acceptés dans les transports en commun (muselés), dans beaucoup de restaurants, et peuvent encore être lâchés dans certaines zones de certains parcs. Je vous supplie de ne pas abuser de ces privilèges ; enlevez les excréments des sentiers et de toute zone piétonne et respectez les quelques règles qui s’appliquent à certains endroits. J’œuvre afin de partager avec vous quelques balades qui ont été source de joie renouvelée pour mes chiens et pour moi. Tous les parcours qui suivent ont été testés et largement approuvés par mes deux setters irlandais pragois, doux et sportifs.

Ainsi, vos compagnons poilus vous assurent au quotidien, une vie plus longue et plus saine, vous soulagent des effets du stress, offrent un remède à la solitude, favorisent l’efficacité de votre système immunitaire, facilitent des rencontres et vous font découvrir les coins inédits de Prague…….. Je dirais que ce chien mérite une balade !

01312FFA-9C60-4FE1-AB5A-696171B59026

PRELIMINARY TIPS

All my recommended walks can be accessed using either public transport or car. In all cases I have tested both and will indicate to you where it is possible to park and whether it’s free or not. To plan a journey in Prague by bus, tram, metro and even certain boat crossings, exploring a range of times and possible connections, you can use the website www.dpp.cz or download the mobile app pubtran. For the walks where access by rail is advised, trains depart from either Prague’s main railway station Hlavni Nadrazi in Prague 3 or Smichovské Nadrazi in Prague 5. You can plan your journey with the help of the web page jizdnirady.idnes.cz

Dogs must wear muzzles on all forms of public transport, for the duration of the journey. I recommend a supple canvas version which is easily stored in a pocket during your walk and which most dogs find bearable due to the large gaps between the straps. They are inexpensive and can be purchased  in most Prague petshops and even some supermarkets. Don’t be shy to take your dog into a petshop with you to find the right size. It will be infinitely less embarrassing than passengers on public transport staring at you disapprovingly, as your dog, acting like a panicked dingo, tries to wrestle off a tight muzzle. For Prague walks you will need two 24 CZK travel tickets or a transport pass for yourself. Dogs travel free within Prague and in suburban zones, a fare of 16 CZK usually applies. You can check up to date information in English at www.dpp.cz/en/fares-in-the-periphery-areas

As I have previously stated, Prague is a dog friendly city. Where no signposts indicate restrictions, apply the laws of common sense and anticipate when it’s best to restrict your dog to walking alongside you in order to share a path momentarily with young children or a passing cyclist. In each walk description I have endeavored to indicate when it is best to be vigilant i.e. the possibility of cyclists, or when it is important to put your dog back on the lead due to a road ahead. For your dog’s comfort, I have also indicated the access he/she will have to drinking or bathing water during the walk. And finally, for your own comfort I have indicated some places where you can extend the pleasure of your outing by having a meal or perhaps tasting a czech beer, providing of course that you are not driving.

Although few of the following walks are strenuous nor technically difficult, I recommend well fitting socks and comfortable trainers or hikingboots. When packing your pockets or bag, bear in mind your four-legged companion and always include a couple of bags for that inevitable doggy need which commonly arises just as you start your walk. I also tend to pack an elastic bandage to temporarily protect a paw in the unfortunate event of a cut pad or injury and finally, a couple of doggie biscuits 🙂

Should you and your dog be walking unaccompanied, it’s always a good idea to inform someone of your plans before setting out. I have indicated in the descriptions, the few zones where you will find mobile phone reception either reduced or inexistant (it’s rare).

Some of my suggested walks partially follow marked trails but generally, they are routes I have just found and explored over the years with my dogs. For those who feel reassured with maps, I recommend the Klub Ceskych Turistu hiking maps. However, if you want to take detailed maps of the specific areas with you on my walks, I highly recommend that you store screen shot close-ups of the zones plus an overview of the itinery using mapy.cz, an invention for which I remain grateful. All these tips, I share in the hope that you will share them too.

PETITS CONSEILS

Vous pourrez accéder à toutes mes balades à l’aide des transports en commun ou en voiture. Dans tous les cas nous avons testé les deux options et je vous indiquerai où vous garer et si le stationnement est payant. Afin de planifier un trajet à Prague en bus, métro ou tram, ainsi que pour des traversées en bateau, consultez le site http://www.dpp.cz ou télécharger l’app pour mobile Pubtran. Pour les balades où un accès en train est recommandé, les trains partent de la gare centrale Hlavni Nadrazi à Prague 3 ou Smichovské Nadrazi à Prague 5. Vous pouvez planifier le trajet en train à l’aide de la page web jizdnirady.idnes.cz

La muselière est obligatoire dans tous les transports en commun. Je conseille une muselière souple en toile car il se plie et peut ainsi être glissée dans une poche pendant la balade. De plus, la plupart des chiens tolèrent bien ces muselières car il y a de grands espaces entre les lanières. Elles ne sont pas chères et sont disponibles dans la plupart des animaleries et même dans certains supermarchés. Ne soyez pas gêné de rentrer dans l’animalerie avec votre chien pour lui faire essayer plusieurs tailles : ce sera infiniment moins embarrassant que de sentir les regards désapprobateurs des passagers dans un tram pendant que votre chien lutte par terre, comme une bête enragée, à s’arracher une muselière trop petite qui l’étouffe 🙂 Pour toute balade à Prague vous aurez besoin de deux tickets de transport de 24 Kc ou une litačka pour vous. Les chiens voyagent gratuitement dans la ville de Prague et dans les zones en banlieue, un tarif de 16 Kc par chien s’applique. Vous pouvez consulter les tarifs en vigueur, en anglais, à http://www.dpp.cz/en/fares-in-the-periphery-areas

Je réitère que les chiens sont les bienvenus à Prague. En l’absence de panneaux d’interdiction, il suffit d’appliquer les règles du bon sens et anticipez les situations où il vaut mieux attacher votre chien ponctuellement afin de partager un chemin avec de jeunes enfants ou des cyclistes. Pour vous aider à anticiper, lors de chaque descriptif d’itinéraire, j’ai pris soin d’indiquer les endroits où j’attache mes chiens, par exemple lorsque nous nous approchons d’une route ou piste cyclable. Pour le confort de votre chien, j’ai indiqué l’accès qu’il aura à l’eau pour se désaltérer ou se rafraîchir pendant la balade. De même, pour votre propre confort, j’ai indiqué un endroit à l’issue de la balade, où vous pourrez prolonger le plaisir en déjeunant ou en dégustant une bonne bière tchèque 🙂 (Attention toutefois si vous conduisez ; il y a tolérance zéro à l’alcool au volant). Les balades répertoriées sont de difficulté et de longueur variables. Il suffit de vous chausser de façon adaptée ; baskets avec semelles antidérapantes ou chaussures de randonnée. Pensez à votre chien en vous équipant et n’oubliez pas de mettre dans votre sac un bandage élastique au cas où il se blesse à une patte, quelques sachets pour enlever les crottes qui pourraient survenir avant d’être dans la grande nature (souvent au début des balades, il y a une poubelle). Si vous marchez seul avec votre chien sur un parcours peu fréquenté, ayez le bon reflexe d’informer quelqu’un de votre itinéraire approximatif. J’ai indiqué les quelques zones où vous trouverez la réception mobile réduite ou inexistante (elles sont rares). Certaines balades suivent partiellement un fléchage pour marcheurs mais généralement il faut rester vigilant au descriptif car mes itinéraires sont souvent composés d’un enchainement de sentiers non balisés qui ont éveillé simplement la curiosité de mes chiens. Pour ceux qui préfèrent se munir de cartes, je recommande les cartes pour randonneurs Klub Ceskych Turistu. Autrement, vous pourrez faire des captures d’écran d’agrandissements des secteurs, grâce à l’application mapy.cz. Je partage avec grand plaisir nos balades avec vous, dans l’espoir que vous passerez un très bon moment dans la nature et que vous partagerez les découvertes à votre tour.

D25C743F-34EE-4C2B-AF4D-6B30FE6C46B8
Et bien, allons-y !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s